Rhumatologie
Logo icône attention Remonter un effet indésirable
Échographie

Échorhumato

6 REVUES TROUVÉES
Révues
Rachis lombaire en échographie

Mots-clés : cotation, infiltrations écho-guidées, rachis lombaire, sacro-iliaques

Voir le document

Rachis lombaire en échographie

Lors de la dernière réunion du Collège français des enseignants en rhumatologie (COFER), il a été décidé que tous les rhumatologues formés en France devraient avoir appris l’échographie musculo-squelettique. Cela signifie que pendant le cursus des internes, il y aura obligatoirement une formation à l’échographie.

Voir le document
Révues
Le ligament

Mots-clés : cheville, genou, ligament patellaire, tophus

Voir le document

Le ligament

La revue ÉchoRhumato est devenue la référence en échographie rhumatologique. Dès les premiers numéros de cette revue, nous avons privilégié l’enseignement pratique de haut niveau et des
images de haute qualité.

Voir le document
Révues
La dactylite psoriasique et ses diagnostics différentiels

Mots-clés : dactylite psoriasique, goutte, MTP1, rhumatisme apatitique

Voir le document

La dactylite psoriasique et ses diagnostics différentiels

Depuis quinze ans aujourd’hui que les rhumatologues ont investi le domaine de l’échographie, son utilité n’est plus à démontrer. Elle est maintenant reconnue par tous. On pourrait se demander
si l’on n’a pas fait le tour de cet examen. En fait, il n’en est rien, et chaque congrès apporte des nouveautés intéressantes dans ce domaine. Il en est ainsi du dernier congrès de l’ACR. De nombreuses publications portent sur les rhumatismes inflammatoires.

Voir le document
Révues
Les connectivites

Mots-clés : connectivites, Horton, sclérodermie, TACDUS, vascularite

Voir le document

Les connectivites

Le comité de rédaction de la revue ÉchoRhumato a décidé de consacrer deux numéros sur les différentes connectivites. À la lecture des trois excellents articles de ce numéro sur les vascularites, la maladie de Horton et la sclérodermie systémique, on découvre les possibilités insoupçonnables de l’échographie dans ces maladies. L’imagerie a pris une importance considérable dans le diagnostic et le suivi de ces affections. Pendant longtemps, la maladie de Horton se caractérisait essentiellement par des atteintes crâniennes. Ces dernières années, le caractère diffus dans l’ensemble de l’organisme des manifestations touchant les gros vaisseaux a été clairement mis en évidence. Le pronostic vital est directement en rapport avec l’importance de ces atteintes.

Voir le document
Révues
Les connectivités – 2ème partie

Mots-clés : connectivites, glandes salivaires, lupus érythémateux, myopathies, pseudo-polyarthrite rhizomélique

Voir le document

Les connectivités – 2ème partie

Même s’ils connaissaient déjà l’intérêt de l’échographie dans la pathologie tendino-musculaire et sportive, les rhumatologues se sont emparés de l’échographie il y a plus de 15 ans car ils ont tout de suite vu l’intérêt que pouvait avoir cet examen, avec le développement des thérapeutiques dans la polyarthrite rhumatoïde, pour le diagnostic et le suivi des traitements de cette maladie

Voir le document
Révues
Le genou

Mots-clés : creux poplité, kyste méniscal, tendinopathie, tendon réfléchi du semi-membraneux

Voir le document

Le genou

Le 10e congrès Rhumagerie va se dérouler le 26 janvier 2018. Que de chemin parcouru depuis que nous avons décidé, en 2011, de former les rhumatologues à l’échographie ! L’arrivée des biothérapies dans les rhumatismes inflammatoires obligeait à revoir complètement les modalités de diagnostic précoce et de prise en charge de ces rhumatismes, en particulier, de la polyarthrite rhumatoïde.

Voir le document